Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LIBERTE

RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES

30 Octobre 2020, 07:25am

Publié par FM

L’Assemblée nationale a adopté à une large majorité, jeudi 29 octobre, le projet de loi de finances pour 2021. Comme à l’accoutumé, le mois d’octobre de chaque année est marqué par le vote du budget qui précède l'année de son exécution. C’est donc à ce jeu que se sont prêtés les députés de la nation comme pour participer à l'exercice de la souveraineté nationale.

Cet exercice est intervenu après le dépôt du projet de loi de finances 2020, sur la table de l’Assemblée Nationale, dans le délai prévu à cet effet par le patron du département des finances Henri-Marie Dondra. Et ce, conforment aux lois et règlements de la République. C’est donc cette procédure qui a commencé par une présentation générale dudit projet par le ministre Henri-Marie Dondra le 13 octobre 2020 aux députés, suivie de son audition par la commission finances sur un certain nombre de questions y relatives pour enfin aboutir à son vote ce jour.

Dans ce projet de loi des finances présenté aux députés de la nation, il ressort que les ressources totales inscrites s’élèvent à 287,5 milliards de F CFA dont 135,5 milliards de FCFA de ressources propres et près de 152 milliards de FCFA de ressources extérieures. Les dépenses quant à elles, se chiffrent à 333,9 milliards. Au regard des prévisions, le projet de loi de finances pour l’exercice 2021 présente un solde global déficitaire de 46,4 milliards de FCFA soit 3,6% du PIB.

Sur 123 inscrits le budget a été voté par 117 voix contre 4 non, et 2  abstentions. Le texte a recueilli le soutien des groupes de la majorité MCU, Trait d’union, l'UNDP et presque tous les groupes parlementaires encartés opposition.

Lors de la plénière ayant conduit à ce vote, la question du prix de la carte d’identité fixé à 6000f au lieu de 4500f a cristallisé les attentions des députés lors de ce débat avant la décision a été prise de sorte cette disposition puisse être retirée du budget. Et que par consensus les députés et le gouvernement projette de remettre la question dans lors débat dans le cadre d’une commission spéciale Gouvernement-Assemblée nationale. Toutefois, il faudrait rappeler que le tribunal administratif de Bangui a rendu un jugement suspendant le prix tel que pratiqué par la société Al-Madina. Cependant, la société opératrice argue d’un recours suspensif pour continuer à pratiquer l’ancien tarif.

Il est à noter que ce projet de budget a été élaboré dans un contexte particulier, marqué par la pandémie de la covid-19, impactant négativement sur l’économie planétaire. Le gouvernement a conçu ce projet de loi en intégrant la nouvelle donne macroéconomique du pays tout en tenant compte de ses engagements vis-à-vis des partenaires techniques et financiers de la République centrafricaine, en l’occurrence le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale (BM).

Notons également que le budget de l'Etat de l'année 2021 accorde également une attention particulière à la création d'emplois, notamment pour les jeunes, et tient compte de la nécessité du renforcement du dispositif sécuritaire et de défense. 

Il y a lieu de savoir que la plupart des  députés qui sont intervenus lors de cette plénière, ont tous salué l’effort du gouvernement que dirige Firmin Ngrebada sous la clairvoyance du Président de la République Faustin-Archange Touadera pour le travail abattu pour établir cette loi de finance. Une mention est notamment accordée à l’argentier national Henri-Marie Dondra, véritable main de fer dans un gang de velours dont la technicité  a permis d’aboutir à ce résultat satisfaisant.

Rappelons que durant toute la mandature du Président de la République Faustin-Archange Touadera, les projets de lois de finances de toutes ces années consécutives ont été tous adoptés sans grande difficulté. Preuve que le Président de la République a su pratique ce que les anglais appelent "the right man in the right place" autrement dit, l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES
RCA : LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2021 ADOPTE AVEC BRIO PAR LES DEPUTES

Commenter cet article

Lenni Hifi 30/10/2020 11:35

Merci pour le partage, passez me voir sur mon blog. http://lenni-hi-fi.over-blog.com/